Contourner les limitations actuelles de débit vers les sites de streaming

radar_automatique_paris.jpgPeu de communications de la part des opérateurs là dessus, mais depuis plusieurs semaines tous paraissent limiter à certaines heures les flux vers les sites de streaming. L’hypothèse avancée (et surement vraie en partie) serait une saturation au niveau des level3 (grossomodo les fournisseurs de bande passante des fournisseurs d’acces... ceux qui ont de grosses fibres qui traversent des océans et des continents, ou moins).

Cette saturation serait indirectement liée à hadopi. Les internautes partageaient avant en P2P. La plus part des protocoles P2P favorisent l’échange entre deux ordinateur ayant un ping faible (donc favorisaient les échanges à l’intérieur même du réseau d’un FAI). Ce débit se serait déplacé, à cause d’HADOPI et le changement de comportement de beaucoup d’internautes, vers des sites de streaming et donc vers des serveurs à l’extérieur du réseau FAI. Ce qui explique en partie la saturation des level3.

Afin de permettre un fonctionnement normal des autres services (mail http toussa) malgré le sous-dimensionnement du réseau, ils brideraient à certaines heures les flux vers les sites de streaming.

Les "traceroute" (délais des flux entre mon PC et les différents intermédiaires jusqu’au serveur megaupload par exemple)[1] ne démontrent pas un bridage flagrant à un niveau particulier.

Cependant force est de constater que ce n’est pas bridé au niveau des dédibox pourtant dans le réseau d’Iliad. Un petit proxy ssh, et je peux télécharger en deux min l’œuvre libre de droits et gratuite de SINTEL. Bon ok. louer un serveur ça revient un peu cher si c’est juste pour ça.

Notes

[1] J’ai rédigé des docs aujourd’hui, réflexe de traduire tous les termes techniques

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://blog-du-grouik.tinad.fr/trackback/449

Fil des commentaires de ce billet

Page top