Réinstallation de Fédora

C’est la suite d’un fail de ma part. Malgré les avertissements, "permission denied". Un Chmod 777 et un passage de force en root, j’ai malencontreusement écrasé mon disque dur.

Dans l’urgence, car je ne peux pas vivre sans le desktop. Une débian net install sur clé... et ça bloque lors de l’installation du dernier paquet. :laloose: essai en testing, j’ai foiré l’installation de grub. Finallement, je tente la fedora en net-install. C’est en train de s’installer là.

Alors, c’est long... yum est digne de sa réputation. Il y a par contre un énorme plus par rapport à la ubuntu qui s’installe en moins de 15 minutes ou même la débian. C’est qu’à l’installation, elle est bavarde. les paquets installés sont tous indiqués, avec un descriptif en français. S’il vous plait.[1]

Bon, ça m’a quand même gavé de rester devant d’où ce billet depuis le mini PC.

EDIT: Suite à un beau scratch (j’ai tenté d’installer une carte graphique ATI, alors que c’était une NVDIA), j’ai réinstallé, par une clé mais cette fois pas en net install. De deux heures d’installation, c’est passé à 15 min (mises à jour non faites).

Notes

[1] honnêtement, j’avais testé quelques semaines la version 9 de Fédora, et ne l’avais pas apprécié au bout du compte. On verra si mes attentes sur l’OS et/ou les évolutions de la 11 changent mon opinion

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://blog-du-grouik.tinad.fr/trackback/270

Fil des commentaires de ce billet

Page top