Serveur de sauvegarde -- Bacula

Je veux remplacer le système de sauvegarde sur bande au travail par des sauvegardes sur disque dur, sur un serveur dédié à cette fonction. Avant d’acheter un serveur avec quelques tera Octets de disques dur, je souhaite tester la solution que je vais retenir. D’après ce que j’ai lu Bacula parait convenir à mes besoins, cette série de billets sur les serveurs de sauvegarde s’arrètera éventuellement là. on verra la conclusion à la fin de ce billet.

Comme d’habitude, je pars d’une débian 6 fraichement installée, dans une virtualBox.

Prérequis, le serveur web et la base de données:

apt-get install apache2 apache2-doc mysql-server php5 libapache2-mod-php5 php5-mysql php5-gd
#Mettez un code root à la base de donnée quand il le demande
#redémarrer apache (prise en compte de php)
/etc/init.d/apache2 restart

Installer baculla (version pour mysql)

apt-get install bacula-director-mysql

Lors de l’installation il va vous demander s’il doit paramétrer la base de données.

bacula-mysql-1.jpg

Je mets oui. Il va ensuite poser les questions qui lui permettrond de créer la base de données.

Lorsqu’il vous dit:

 ┌────────────────────────────────────────────┤ Configuration de bacula-director-mysql ├─────────────────────────────────────────────┐  
 │ Veuillez indiquer un mot de passe de connexion pour bacula-director-mysql sur le serveur de bases de données. Si vous laissez ce  │  
 │ champ vide, un mot de passe aléatoire sera créé.                                                                                  │  
 │                                                                                                                                   │  
 │ Mot de passe de connexion MySQL pour bacula-director-mysql :                                                                      │  
 │                                                                                                                                   │  
 │ _________________________________________________________________________________________________________________________________ │  
 │                                                                                                                                   │  
 │                                      <Ok>                                          <Annuler>                                      │  
 │                                                                                                                                   │  
 └───────────────────────────────────────────────────────────────────────────────────────────────────────────────────────────────────┘  
                                                                                                                                       

laissez le mot de passe vide, on ira rechercher les paramètres de connexion sql dans le fichier /etc/dbconfig-common/bacula-director-mysql.conf

cat /etc/dbconfig-common/bacula-director-mysql.conf

Notez le mot de passe qu’il a mis à la ligne dbc_dbpass=’nB8XqnwRbAE8’

Le GUI bacula-web

Par là:

http://www.bacula-web.org/download.html

Télécharger et installer bacula-web

cd /var/www
#virer le index.html par défaut d'apache
rm index.html 
#dl bacula-web
wget http://www.bacula-web.org/tl_files/downloads/bacula-web-5.2.6.tar.gz
tar -zxvf bacula-web-5.2.6.tar.gz 
chown -R www-data:www-data ../www

Configurer

cd config
cp -v config.php.sample config.php

En modifiez le fichier. config.php passez le en français en changeant une des premières lignes:

$config['language'] = 'fr_FR'

et changez le password mysql par celui que je vous ai demandé de noter au dessus:

$config[0]['password'] = 'sdfsdfsdfdzr';

Le reste des variables par défaut est bon.

rendez vous sur votre machine via un navigateur.

bacula-web.jpg

Là c’est la déception, dans l’état actuel, bacula-web est "juste" un outil de reporting, pas de paramétrage, ni de restauration possible depuis cette interface. Mon boulet de prestataire qui assurera les dépannages pendant mes congés ne s’en sortira pas s’il doit taper des commandes linux (c’est le cas de tous ses homologues sur l’agglo de Rouen). Et puis, pour moi aussi, pas trop envie de batailler lors de la restauration d’un fichier isolé.

Pour ceux qui voudraient quand même tester des sauvegardes avec bacula, la configuration se passe dans: /etc/bacula/bacula-dir.conf

et je vous invite à lire le tutoriel sur le site de ubuntu, perso, je ne vais pas plus loin (désolé)

Prochain test: backupPc (surement dans le courant de la semaine prochaine)

Commentaires

1. Le mercredi, octobre 9 2013, 14:09 par diablotin

Salut,

J'arrive surement après la guerre mais sache qu'il existe un projet qui permet justement de manager bacula via une interface web ;)

http://webacula.sourceforge.net/

L'interface est moche mais elle remplit plutot bien son rôle.

++

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://blog-du-grouik.tinad.fr/trackback/751

Fil des commentaires de ce billet

Page top