Beelzebub

Beelzebub.jpg

Enorme!

Cet extrait du générique[1] est le meilleur synopsis .

Oui un lycéen racailleux. dans un lycée de racailles (une vingtaine d’épisodes plus tard d’ailleurs ils seront mélangés à d’autres lycéens de bonne éducation). Il y en a même qui admirent ces racailles. Je m’égare... bref ce lycéen se retrouve à devenir la nounou du fils du diable. Un bébé trouillard qui envoie des éclairs et électrise[2] son entourage quand il pleure. Vous verrez aussi une grande folle qui s’ouvre afin qu’on la pénètre pour servir de transporteur.

C’est absurde et déjanté. et malgré ça il y a un petit fil conducteur qui tient.

J’adore, à voir absolument!

Notes

[1] C’est dans le cadre du droit de citation de moins de 10% de l’œuvre nan?

[2] le terme est exact. l’électrocution c’est la mort, l’électrisation est douleureuse elle.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://blog-du-grouik.tinad.fr/trackback/664

Fil des commentaires de ce billet

Page top