Zone extreme, gnieark's conclusion

Vous avez du voir l’annonce de l’émission sur france2

Bon c’est la reprise de la très célèbre expérience de Milgram sauf qu’on remplace l’autorité scientifique par un animateur de télévision.

Juste une info:
_ le seuil de fibrillation cardiaque est de 50mA pour un choc d’une durée de 1s (source INRS. [1]).
_ La résistance du corps humain est de 300 ohms Source INRS ed596 page 49 [2] Dans le pire des cas (pied nus). Considérons que c’est la même chose sur la chaise électrique de l’émission.

La loi d’ohm U(tension en Volts)= R(résistance en ohms) x I(Intensité en ampères)

Donc l’acteur devrait mourir à: 300* 0.05= 15 V[3]

Dans l’émission pourtant, il me semble que les tensions vont jusqu’à 200V.

Conclusion: La seule conclusion vu la méthode super scientifique de l’émission c’est que France 2 a réussi à trouver des gens qui ne connaissaient ni l’expérience de Milgram[4] ni la loi d’ohm.

Mais que fout l’éducation nationale?

Notes

[1] Ils s’intéressent à l’ampérage et non au voltage car les moyens de protections sont les disjoncteurs (basés sur des ampères mais dans le cas de l’émission ils varient le voltage d’où le calcul qui suit

[2] J’ai bataillé pour retrouver cette valeur, plein de sites web en donnent mais ne sont pas d’accord entre eux. Je considère l’INRS comme la meilleure source

[3] J’ai pris les valeurs les pires. On arriverait à 20V - 25V en considérant que l’humain a une résistance moyenne et que le dispositif (branchement de l’acteur) équivaut par contre à une résistance nulle

[4] Sans forcément avoir retenu le nom

Commentaires

1. Le mercredi, mars 17 2010, 23:21 par sylvain

J'ai aussi pensé à ça directement, sans l'intensité du courant ça n'a pas de sens, les personnes testées ne doivent pas être des scientifiques sinon l'experience est ratée. Mais les résultats sont quand même hallucinants, et amènent à se poser beaucoup de questions.
Je suis troublé ...

2. Le jeudi, mars 18 2010, 10:35 par zofia

Pour avoir regardé l'émission ce matin, je pense que c'est davantage le côté psychologique du test que celui scientifique qui se veut intéressant dans cette émission.
Pour tout dire, ils dépassent les 300V.

Concernant l'émission, c'était vraiment dingue. Je n'arrive toujours pas à admettre que 80% des candidats sont allés au bout des 27 questions...

3. Le jeudi, mars 18 2010, 13:26 par gnieark

@Sylvain: effectivement, si la personne cherchée était un chercheur à l'INRS connaissant les seuils de létalité des décharges ou un psychologue connaissant l'expérience, j'espère que ça aurait été raté.

@zofia: Oui dur à admettre. C'est une sorte de blessure narcissique de se dire qu'on est super dociles en fait face à un système (dans ce cas l'émission de télé)

4. Le jeudi, mars 18 2010, 15:35 par zofia

Je sais pas si tu as regardé mais j'ai trouvé ça assez intéressant. Le débat qui a suivi m'a un peu plus gonflé par contre. Ce qui était intéressant, enfin pour moi, c'était de comprendre pourquoi certaines personnes refusent d'aller plus loin et d'autres vont jusqu'au bout. Qu'est-ce qui fait la différence dans les comportements ? et est-ce qu'en situation réelle les personnes agiraient de la même façon ?

5. Le vendredi, mars 19 2010, 13:06 par gnieark

oui j'ai regardé.

pour ta seconde question. le seconde guerre mondiale, et tous les autres cas où on a poussé des gens à faire des atrocités ont montré que oui.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://blog-du-grouik.tinad.fr/trackback/300

Fil des commentaires de ce billet

Page top