L'enterrement de Karine

Ça faisait dix ans qu’elle travaillait là, notre responsable des services éco. Elle était pourtant jeune. Elle a démissionné Il y a quelques mois pour suivre son concubin... loin...

C’était l’été et le pot de départ, il vallait mieux le faire en septembre pour avoir plus de monde. La veille sa voiture est tombée en panne et elle n’a pas pu se rendre à son pot de départ.

Karine,

Tu sais que les petits fours étaient commandés et qu’on n’a pas pu annuler. Une partie sont partis, je crois, pour les résidents. L’autre partie, ainsi que le champagne....

En fait, nous avons fait ton pot de départ ... sans toi.

Au début, on allait à une bouffe, parceque quand on a des petits fours (les macarons étaient tres bons) et du champagne, il faut bien en profiter, surtout quand on est payé pendant ce temps là.

Notre cher directeur a expliqué que c’était pour ton départ ... ... et un cahier pour laisser des petits messages a tourné...

Zut, Ce n’était plus une bouffe, mais bien un "verre" en l’honneur de quelqu’un... qui n’était pas là... C’est bien ça qu’on appelle un enterrement?

Nous avons trinqué à ta santé. Tu n’étais pas là pour sourire aux gens que tu n’apprécie pas (plus), ni pour faire un dernier coucou à ceux auxquels tu vas manquer.

Même apres ton départ les trucs absurdes continuent.

Je te souhaite une bonne route! Tu nous manqueras.

Gnieark.

Commentaires

1. Le dimanche, septembre 13 2009, 22:27 par manue

aurevoir karine la nine fait toi plus chier ailleurs

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://blog-du-grouik.tinad.fr/trackback/119

Fil des commentaires de ce billet

Page top